Escarpins SANTONI EP8mndXv

C'est parti pour la nouvelle campagne de vaccination contre la Grippe saisonnière. L'an dernier, plus de 14 000 décès ont été attribués à ce virus en France. Parmi les nouveautés de cette campagne 2017 : une nouvelle souche du virus A(H1N1) dans le vaccin grippal, et l'expérimentation de la vaccination en pharmacie dans deux régions. Une campagne 2017 qui a débuté dans l'indifférence en Guadeloupe.
Par Alexandre Giraud
Par Alexandre Giraud
Image
légende image principale
La grippe a causé plus de 14 000 décès en France en 2016

Comme d'habitude, les personnes les plus à risque ont reçu chez-elles un bon de vaccination de la CGSS les incitant à se rendre au plus tôt chez le médecin. Cette année près de 12 millions de français à risques (les plus de 65 ans, les femmes enceintes, certains malade chronique ) sont appelés à se faire immuniser gratuitement. L'an dernier, cette infection respiratoire a été particulièrement précoce et a causé le décès de 14 400 personnes en France.

Une nouvelle souche du virus AH1N1

Conformément aux recommandations de l'Organisation Mondiale de la Santé, le nouveau vaccin grippal trivalent pour la campagne 2017-2018 contient une nouvelle souche du virus AH1N1, mais aussi le virus AH3N2, qui est celui qui a été le plus répandu en 2016. Les vaccins antigrippaux trivalents disponibles et pris en charge par l'Assurance maladie pour la campagne 2017-2018 sont : IMMUGRIP, INFLUVAC, VAXIGRIP.

Expérimentation de la vaccination en pharmacie

Cette semaine la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a surtout insisté sur la nécessité d'améliorer la couverture vaccinale encore insuffisante surtout chez les professionnels de santé, qui sont appelés à donner l'exemple. Pour la première fois, les pharmaciens de deux régions, l'Auvergne-Rhône-Alpes et la Nouvelle Aquitaine, sont également autorisés, à titre expérimental, à administrer le vaccin contre la grippe. Près de 3000 pharmaciens participent à cette expérimentation d'une durée de trois ans. Une expérience suivie de près par la délégation guadeloupéenne de l'Ordre des pharmaciens, comme nous l'a indiqué sa présidente Magguy Chevry.

Une population qui se sent peu concernée

En 2016, moins d'un français sur deux est aller se faire vacciner contre la grippe. La rédaction est allé recueillir vos avis sur cette nouvelle campagne de vaccination. Entre méfiance et indifférence, les guadeloupéens semblent peu enclin à se faire vacciner.

Facebook Twitter WhatsApp Google+ 分享
Rubrique

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire
SANTONI Escarpins Sj5JZRP
SANTONI Escarpins HIYvxomK Compte Twitter auteur
@AlexGiraud971

À lire également

Escarpins SANTONI EP8mndXv Escarpins SANTONI EP8mndXv Escarpins SANTONI EP8mndXv Escarpins SANTONI EP8mndXv